Aventure d’un soir, un recueil de 15 nouvelles

Julie lectrice v,f

Julie Marchand, une lectrice heureuse de mon recueil Aventure d’un soir.

Les éditions L’Interligne ont publié mon recueil de 15 nouvelles littéraires (livresques, amoureuses et périlleuses) en septembre 2019.  Ce livre regroupe des nouvelles  écrites entre 1986 et 2015.  Je vous convie donc à explorer mon univers littéraire et son évolution au fil de trois décennies et de faire un voyage surtout drolatique, mais quelquefois sérieux.

Un plongeur n’a plus que trois minutes à vivre. Un livre relégué au rayon des soldes raconte son destin tragique. Socrate est apostrophé par Dieu alors qu’il se trouve au petit coin. Un enseignant du futur se rebelle contre le système qui l’écrase.  Ce recueil de 15 nouvelles inclassables navigue finement entre les situations périlleuses, les relations amoureuses mal en point ainsi que les extases et les agonies du monde littéraire.

Prix :  20,95 $

Voici ce qu’on en dit dans les médias :

Chronique de 7 minutes de l’animateur Elvis Nouemsi à l’émission Y a pas deux matins pareils, CJBC, Radio-Canada Toronto  diffusée le jeudi 3 octobre 2019, à 6 h 36.

Écouter en cliquant sur :

Audio fil du jeudi 3 octobre 2019

Et l’article publié sur le web, qu’on peut voir en cliquant sur :

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/y-a-pas-deux-matins-pareils/segments/chronique/136728/daniel-marchildon-receuil-de-nouvelles-interligne-aventure-d-un-soir

Daniel Marchildon présente Aventure d’un soir

(Elvis Nouemsi)

L’auteur franco-ontarien Daniel Marchildon.

Connu pour sa longue carrière de romancier, Daniel Marchildon s’est prêté au jeu de l’écriture des nouvelles littéraires dans sa nouvelle sortie littéraire Aventure d’un soir.

Ces quinze textes écrits au fil des années et publiés chez l’Interligne sont pour le moins surprenants. Ils partent souvent de faits divers, de faits cocasses, d’événements tragiques pour mordre dans les mots. Il y est parfois question de la passion dévorante qui peut exister entre un lecteur et un livre, une passion presque charnelle. Quelquefois il s’agit de ce que la passion peut avoir comme effet dévastateur lorsqu’elle n’est pas contenue.

Jeu dangereux, l’un des textes les plus marquants de ce recueil porte sur la catastrophe qui s’est produite le 24 mai 1964 à l’intérieur d’un stade à Lima, au Pérou, au cours d’une rencontre de soccer qui s’est soldée par 308 morts.

« Je me suis plongé dans la psychologie d’une foule, des individus qui se retrouvent dans une foule et qui peuvent être poussés vers un mouvement collectif qui entraîne une fin tragique. »   ― Daniel Marchildon

Dans ce recueil de nouvelles, Daniel Marchildon montre toute la force de son art littéraire, un peu comme s’il s’était préparé à force de romans à devenir un nouvelliste.

Une entrevue à CHOQ FM Toronto

avec l’animateur Guillaume Lorin, diffusée entre 16 h 30 et 16 h 40 jeudi 26 septembre 2019, qu’on peut entendre en cliquant sur :

https://choqfm.ca/chronique/litterature-lauteur-franco-ontarien-daniel-marchildon-publie-aventure-dun-soir/

Une entrevue avec Éric Robitaille, émission Jonction 11-17 de CBON, Radio-Canada Sudbury, diffusée le 2 septembre 2019 à 15 h 37, qu’on peut entendre en cliquant sur :

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/jonction-11-17/episodes/442698/audio-fil-du-lundi-2-septembre-2019/2

Le commentaire de Martine Lévesque, mise en ligne le 9 octobre 2019  :

http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/10/aventure-d-un-soir-daniel-marchildon-les-editions-l-interligne-collection-vertiges-par-martine-levesque.html

Le commentaire de Martine : COUP DE COEUR!
Daniel Marchildon nous offre quinze nouvelles toutes aussi différentes les unes que les autres, il a séparé ces écrits en trois orientations. Les nouvelles livresques qui nous transportent au cœur du monde du roman, de l’objet-livre, de la lecture, du succès, du monde de l’édition. Ensuite, il livre des nouvelles amoureuses, la rencontre, un endroit, le coup de foudre, l’art, le couple, la solitude. Puis il nous garde comme summum les nouvelles périlleuses, celles qui seront fatales, létales, dépendantes, dangereuses, troublantes, terrorisantes.
C’est un recueil bien garni qui nous permet de passer par des émotions variées, des sentiments imprécis, et une expérience littéraire inédite.
J’ai adoré ma lecture chacune des nouvelles m’a plu, chacune à sa façon m’a captivée, c’est un agréable moment de lecture que je viens de faire. C’est un recueil que je vous recommande, en plus, que la plume de Daniel Marchildon est facile à lire, fluide et addictive. Voilà, pourquoi, je donne un coup de cœur à ce recueil.

Voir le recensement de Paul-François Sylvestre publié le 8 septembre 2010 sur le site j’aimonlire.ca, en cliquant sur :

http://jaipourmonlire.ca/jai-lu-pour-vous.php

 

Otages de la nature finaliste au Prix Trillium en juin 2019

Daniel 12.6.19

Photo :  Ontario Créatif

Daniel Marchildon lors de la soirée de lectures publiques du 12 juin dernier à  la bibliothèque de référence de Toronto.  Les prix littéraires Trillium ont été remis le soir du 13 juin.

Mon roman Otages de la nature a été finaliste au Prix Trillium dans la catégorie livres d’enfants.  Félicitations à Diya Lim qui a remporté ce prix pour son roman La marchande, la sorcière, la lune et moi publié aux Éditions L’Interligne.

Pour voir le communiqué de presse au sujet de la remise des Prix Trillium cliquer ici.

Cliquer ici pour voir tous les finalistes sur le site d’Ontario Créatif

Daniel à la journée de la Forêt de la lecture du 16 mai 2019

Une belle expérience à Harbourfront le 16 mai 2019 avec les auteurs finalistes aux prix de la Forêt de la lecture de l’Association des bibliothécaires de l’Ontario.  Environ 2 000 jeunes étaient présents pour encourager les auteures et auteurs.

La longue histoire de la petite vache figurait parmi les dix finalistes du prix Tamarac Express.

Photos de Micheline Marchand

10.20190516_121602

2.20190516_103951

 

Cliquer pour de plus de renseignements sur la Forêt de la lecture

Un historique du conflit scolaire de Penetanguishene disponible gratuitement en version PDF.

maquettePour marquer le 40e anniversaire de la lutte de l’École secondaire de la Huronie, je vous offre gratuitement la version électronique de mon livre La Crise scolaire de Penetanguishene : Au-delà des faits, il y a…  un historique sommaire et analytique, 1976-1989, écrit en collaboration avec  Micheline Marchand en 2004. Ce livre, qui comprend un essai et une compilation de citations et de références d’articles, retrace les grands moments de cette crise très médiatisée qui a mobilisé l’Ontario français. Pour voir ou télécharger le livre, cliquez ici.

Un prix pour La longue histoire de la petite vache

Le 1er décembre 2018,  Daniel Marchildon était heureux d’apprendre que son roman La longue histoire de la petite vache a reçu le Prix littérature jeunesse de la Toronto French School, catégorie enfants.  Ce prix, qui comprend une bourse de 500 $, est accordé par un jury d’élèves de l’école d’immersion française Toronto French School en partenariat avec le Salon du livre de Toronto.  Dans la catégorie adolescents du même prix, Claude Forand, est le lauréat pour son roman Casse-tête chinois.

Participation au Congrès du Réseau Québec-France et à une table ronde à la Maison de la littérature à Québec

Le Centre de la francophonie des Amériques a retenu ma candidature pour faire partie d’un groupe d’auteurs francophones du Canada et des États-Unis au 20congrès commun du Réseau Québec-France et de la Fédération France-Québec/francophonie.20181006_163827

De gauche à droite, les auteurs Normand Beaupré, Nathan Rabalais, Karen Olsen et Daniel Marchildon avec Diane Martin, l’animatrice de la table ronde Écrire en français pour laisser sa trace en Amérique, qui se déroulait à la Maison de la littérature à Québec le 6 octobre 2018 (photo de Micheline Marchand).

Sous le thème Un réseau d’amitié franco-québécois ouvert sur le monde francophone, ce congrès a eu lieu du 5 au 8 octobre 2018 à Québec, ville de littérature reconnue par l’UNESCO.

Au cours du Congrès j’ai  :

  • animé l’activité Un écrivain à votre table ;
  • participé à la table ronde Écrire en français pour laisser sa trace en Amérique, à la Maison de la littérature ;
  • et enfin assister à deux ateliers, dont un consacré à la Littérature francophone.

La table ronde d’une heure, Écrire en français pour laisser sa trace en Amérique, a été diffusée en direct sur facebook de 16 h 30 à 17 h 30 le samedi 6 octobre.  On peut voir l’évènement au complet en rediffusion sur youtube en cliquant ici.

Merci au Centre de la francophonie des Amériques et à Aleksandra Grzybowska, coordonnatrice de la Bibliothèque des Amériques, d’avoir organisé et financé cette rencontre.